Analyse des croquettes Taste of the wild Pacific stream

Note obtenue* : 25.23/100
Prix moyen constaté : 4.46€/kg

Composition analytique

Protéines : 25.0%
Glucides estimés : 38.0%
Matières grasses : 15.0%
Fibres : 3.0%
Cendres : 8.0%

Détails de la note

Rapport Protido-Calorique : 71g/Mcal – BON
Minéraux – DONNÉE MANQUANTE
Oligo-éléments – TRÈS BON
Qualité des protéines – DONNÉE MANQUANTE
Glucides – NON SATISFAISANT

Comparez les prix sur :
Amazon, Wanimo, Zooplus

Ingrédients

Saumon, farine de poisson de l’océan, patates douces, pommes de terre, pois, huile de canola, lentilles, farine de saumon, saumon fumé, fibre de pomme de terre, saveur naturelle, sel, chlorure de choline, taurine, racine de chicorée séchée, tomates, bleuets, framboises, extrait de yucca schidigera, séché produit de fermentation plantarum de lactobacillus, produit de fermentation bacillus subtilis séché, produit de fermentation séché de lactobacillus acidophilus, produit séché de fermentation d’enterococcus faecium, produit séché de fermentation d’animalis de bifidobacterium, supplément de vitamine e, protéinane de fer, protéine de zinc, protéine de cuivre, sulfate ferreux, sulfate de zinc, sulfate de cuivre, iodure de potassium, mononitrate de thiamine (vitamine b1), protéiné de manganèse, oxyde de manganusme, acide ascorbique, supplément de vitamine a, biotine, niacine, pantothénate de calcium, sulfate de manganèse, sélénite de sodium, hydrochlorure de pyridoxine (vitamine b6), supplément de vitamine b12, riboflavine (vitamine b2), supplément de vitamine d, acide folique.

Notre analyse des croquettes Taste of the wild Pacific stream en détails

 

Points forts :

Ces croquettes ont un bon rapport Protido-Calorique !

Le RPC prend en compte le taux de protéines et la densité énergétique (c’est-à-dire le nombre de calories) des croquettes. Cela va donc nous permettre de nous rendre compte de l’apport protéique d’un aliment sans être induit en erreur en regardant uniquement le pourcentage des protéines (lire nos conseils sur le RPC). Les protéines sont fondamentales pour permettre à notre animal d’être en bonne santé car il s’agit d’un ensemble d’acides aminés dont certains sont essentiels au métabolisme du chien et du chat. Bien qu’il ne faille pas les retrouver en excès, c’est le manque de protéines qui nous inquiète tout particulièrement dans les croquettes. L’animal est exposé à un risque de carences si le RPC n’est pas adapté et en particulier s’il est trop faible par rapport à ses besoins.

Il y a une très bonne proportion en oligoéléments.

Les oligoéléments sont très souvent représentés par les omégas 6 et les omégas 3. Ce sont des acides gras indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Ils entrent dans la constitution des membranes cellulaires et jouent un rôle dans de nombreuses réactions biologiques, notamment hormonales et immunitaires. Un déficit ou un excès en oligoéléments peut nuire à la bonne santé de l’animal.

Points faibles :

La composition en minéraux n’est pas disponible !

Les minéraux sont des éléments chimiques indispensables à la vie. Le calcium est un des minéraux essentiels pour la croissance d’un animal, puisqu’on le retrouve principalement dans les os. Il est essentiel à la solidité du squelette ainsi qu’à la dureté des dents. Il a également un rôle essentiel dans la contraction musculaire, la conduction nerveuse, la coagulation sanguine ou encore le métabolisme enzymatique. En conclusion, il est important de surveiller ce taux pour favoriser la bonne santé de l’animal : on recommande un taux compris entre 1 et 2 % ! Le phosphore est présent dans notre ADN ou encore dans nos cellules où il sert à la fabrication d’énergie. Toutefois, l’excès de phosphore n’est pas bon pour la santé et peut provoquer, par exemple, des troubles rénaux. Il est recommandé de ne pas dépasser 1,1% de phosphore dans un aliment.

La qualité des protéines n’est pas connue !

La qualité des protéines est évaluée en comparant les quantités de protéines et de phosphore dans l’aliment. En effet, toutes les protéines ne se valent pas. Une protéine végétale n’aura pas les mêmes valeurs nutritionnelles qu’une protéine animale. De même, une protéine de muscle sera bien meilleure pour nos chiens et chats qu’une protéine de peau ou d’os. Le phosphore va nous permettre d’évaluer la qualité d’une protéine car il ne sera pas présent dans les mêmes proportions dans un muscle ou dans un os. Il est fondamental de s’assurer de la bonne qualité des protéines présentes et donc indirectement de la bonne qualité des matières premières !

Le taux de glucides pour cet aliment n’est pas satisfaisant.

Les chiens et les chats sont des carnivores qui n’ont pas besoin d’avoir beaucoup de glucides dans leur alimentation. Toutefois, pour pouvoir fabriquer une croquette, il est nécessaire d’ajouter de l’amidon. En effet, c’est l’amidon, un glucide, qui leur permet de conserver leur forme et de ne pas s’émietter. Bien que l’on puisse accepter un taux de glucides supérieur aux besoins de l’animal, il est important de contrôler ce taux car un excès pourrait nuire à sa santé. On recommande un taux inférieur à 25%. Attention, cela signifie que les croquettes sans céréales contiennent également des glucides, et parfois en plus grande proportion que dans des croquettes avec céréales. Pour en savoir plus, lisez nos conseils sur les arguments marketing !


* La note présentée correspond à la moyenne des notes que l’aliment a reçu pour tous les animaux pour lesquels cet aliment est destiné. Ainsi, la note présentée dans notre analyse des croquettes Taste of the wild Pacific stream peut être légèrement différente de celle qui serait issue d’une analyse “Trouver vos croquettes”.